---Back to esad-stg.net hub

21/11/2013 : Agent double, comment est la blanquette ?

Pour hors limite, Trompette de la Mort a travaillé sur la problématique de l’espace sonore, dans une bibliothèque vide. En commencant par l’histoire du lieu, puis un mixe entre des ballades de nuit dans la montagne aussi, en enregistrant les cris, les voix.

Psalliote des Jachères et Truffe y ont également participé.

Aparement une bonne expérience, on écoute.

Un solo de guitare dans la bibliothèque vide. Trompette de la Mort a testé la resonnance, et c’est confronté à l’imaginaire du lieu. Les utopies occultes, ou comment inventer l’imaginaire via les légendes. L’imaginaire de la résonnance donc.

Entrée en résonnance avec le lieu lui même ?  Il n’y a pas de non lieu, d’espace perdu ou déconnecté , d’après François Klein.

Nous écoutons une experience commune, générée par la vingtaine d’étudiants présent dans le workshop. Des instruments, des cris, des frappements de main, et toujours un écho profond. Une ambiance sonore très vappareuse, les éléments se mélangent, la guitare criant autant que les voix. Les uns enregistraient les autres, au zoom, laissant circuler les enregistrements à la manière d’une banque sonore. Les tentatives sont donc libre de droit.

 

Qu’est ce que le copyright , copyleft etc… ? Une parenthèse pour redefinir chaque termes est faite.

Dès qu’une idée est transformée, par défaut nous sommes dans le droit d’auteur classique (appartenance avec des droits associés). Si cette vision n’est pas adaptée aux pratiques, on peut supprimer les droits d’auteurs, pas de copyright, en privilégiant les licences libres via les 4 libertés des logiciels libre par exemple :

Ils peuvent être copier, modifiable, redistribuable et exécutable.

Les libertés de logiciels ont modifié les libertés de création : licence art libre, par exemple (avec les 4 même libertés), à savoir que libre ne veut pas dire gratuit.

L’idée d’attribution est induite de ce fait. Une autre famille est apparue, creative commons, inspiré par le logiciel libre et les conditions de créations sur internet, avec des licenses à la carte ( peut on utiliser commercialement ou pas des oeuvres, doit elle etre attribuable a quelqu’un etc..). La license est donc adaptée aux travaux, lancée au USA par lawrence Lessig, scientifique et juriste qui c’est dédié à la propriété intellectuelle (code is law, un de ces livres). C’est aussi très critiquer, puisque préciser les usages créent des problèmes d’incomptabilités et de brouillard juridique. Elle fragmente beaucoup, et ne facilite pas la réutilisation.

Le domaine publique est le dernier cas.

Le copyleft s’inscrit dans les droits d’auteurs.

Florian Krammer, Aymeric Mansoux (my lawer is an artist/texte, où est ce que les licenses de la culture libre sont des manifestes ?). Pour lui les artistes vont revenir a des pratiques WTF license and go for it. Aujourd’hui les licenses paraissent obsolètes donc.

Un exemple concernant les concert de punk à 3e m’a échappé.

Enfin quoi qu’il en soit, mettre à la disposition de tous sous entends sa récuperation par tout un tas d’acteurs  potentiellement indésirable..

Kenneth Goldsmith, auteur de Uncreativ writing,  se definit comme un smart dumb. Cet imbécile sample des échantillons littéraires pour y créer de nouvelles séquences, notamment via des algorythmes. A la manière de John Baldessari pour l’image. A noté qu’il gère la maintenance d’ubu, un site internet banque d’images cinéma underground ou encore de musique experimentale.

 

 

 

Fin de parenthèse.

 

Entretien avec Coulemelle avec son installation pour l’expo champignon.

Le départ concerne une vidéo, montrant une pile glaçon sac de platre, plâtre sac de glaçon. Elle a filmé la transformation, et en toute logique le glace se transforme en liquide, qui à son tour s’évapore. Ainsi va la vie. La structure se retrouve alors déséquilibré, et s’effondre au sol. Elle tente alors de composer l’espace avec les débris, et de ce fait un nouvel équilibre se mets en place. Elle parle de l’ambition de l’immatérielle en jouant avec des matières premières.

Le platre évoque le moulage, le chantier et la ville, thème de départ font écho avec Paris, anciennement Lutèce qui était une carrière de platre.

La vidéo crée une tention sur la chute, mais Bacillus Subtilis souhaitait envisager une suite possible à l’effondrement.

Les dessins affichés en parallèle posent des questions quand à la cohérence de leur présence. Les baches en plastique ,de la même manière crée un simulacre trop illustratif.

L’artificialité pose problème visiblement.

 

La blanquette est bonne.

 

Grand Format de Lucas Bonnel 

 

Dans une petite salle, tous réunis, serrés, sur la table, un saladier transparent avec des papiers blancs pliés et un cubi de vin rouge

En fond sonore, les Beatles.

Une fois que les verres de tout le monde est plein, il nous invite à prendre un badge qui nous plait , dans le saladier. A le choisir comme on veut, dessus, il y’a marqué des bouts de phrases

 

il nous invite à rentrer dans une plus grande salle plongé dans le noir,

Sur la droite, trois vidéos projetées dans trois moniteurs disposé sur une table, a gauche, des images et des textes qui ne craignent rien.

Tout le monde , se promène d ‘une vidéo à l’autre et consulte les feuilles sur la gauche posé sur une table sous une lampe de chevet

Lucas nous invite à poser des questions sur ces documents.

Il y a la musique d’une des vidéos qui se fait étendre. Les visiteurs sont silencieux.

Dans l’autre partie de l’espace, des chaises sont disposé autour de deux écrans de projections placé dans l’angle.

documentaire anmalier ?- me chuchote-t-on à l’oreille.

Pas définitif, expérience de cet été.

Filmé un comédien dans une maison sauvage, une cabane.

Indications pour sa journée, puis il interprétait sa propre vie ainsi, caméra sur pied, boomer dans l’image pour chercher les actions.

Scène  de théâtre;

Comportement ?

Adapter mon cadre à ses actions.

plan séquence très long, divisé en deux parties.

2 heures.

pas d’envie de montage (alors un double sreen, ce ne serait pas du « montage » ?)

Base de travail ? ou manière de présenter comme installe vidéo.

s’est laissé emporté

Partage de direction , lucas s’est occupé du Cadre .

Du cadre ou du Cadrage ? demande Bolet de Fechtner

Trompette de la Mort : elle a profité du résultat et Lucas a lâché prise, elle e fait semblant de montage mais pas satisfaisant

Est ce que tu considères ce travail comme le tien ? Il faudrait que que je vois cela abc elle du simple fait qu’elle a scénographie l’espace.

Elle fait du cinema ? non science – po.

Dans la cabane, elle a mis nos écran, fait un montage a partir des rushs tourné par toi.

Les choix qu’elle avait fait

elle est directrice de casting et scénographe oui, elle a quand même initié un truc dit Post-Fungi

Expérience avec le comédien + recherche au niveau du cadre

Est ce que tu es dans une démarche de reprise ?

C’etait un deal avec elle, je t’aide mais j’i libre droit sur les rushs.

Le comedone est bénévole et avait le statuts d artiste sur le festival.

Oui , d’après une idée originale d ‘elle, Girolle, j ai écrit un scénario depuis une idée originale de lucas bonnel don

Ce qui m a plu d’être entre Theatre et video, sans interprétation, c’est du réel

Bacillus Subtilis : est ce que tu connais le travail de Catherine Sulivan, qui a exposé a la Biennale de Lyon, qui joue beaucoup sur ce même terrain entre théâtre improvisation articulation entre art contemporain et theatre.

Grande découverte pour Bolet de Fechtner et Coulemelle.

hérité de Grotovski de prendre l acteur sous plusieurs angle , par biais des zooms c’est ça aussi.

En tant qu’interprète, lui meme ne sait pas ce que tu vas chercher en zoomant en traquant. par exemple , d’autre comédiens ne supporte pas d être filmé hors scène et on -t besoin d avoir le contrôle

Aussi épreuve d ‘endurance pour lui.

l

Les vidéo de droite :

fait par ie d’une même série quand j ai commencé la video et que j étais mon instrument

Voulu que ça fasse une musique d’ambiance. Oui après coup ça l ai devenu suite a des problèmes techniques

BIP BIP BIP il est 18h02, c’est parfait !

Désolé pour ceux qui l’ont déjà vu, c’est un projet qui date d’il y a 1 an et demi / 2 ans  , que j’ai ressorti du placard pour le poursuivre, j’ai besoin de vous montrer les peux versions pour vous en parler. c’est 2 vidéos de 8 min qui font parties d’un même projet, je suis en train de me projeter dans un projet d’édition.

Je voudrais créer une relation de confiance avec lui pour pouvoir recréer l’histoire tel qu elle sest relement passé et plus comment je l ai imaginé

Ap rite du moment ou ce n est pas diffusé en public, j ai toujours une marche de manœuvre, et pouvoir allé le plus loin avec lui.

Si on fait des video ici, les droit à l image appaetiennet à l école ,

garden les badges

18H30:

Laccaria Bicolor PERFORMANCE au rez de chaussée de l’école

 

 

20h30:

LUCAS

lucas bonnel-grand format

Retour au grand format de Lucas :

Lecture d’un texte :  « Nous l’avons lui  »

Revelation des Badges sont en fait des extraits de ce texte.

Venu en condensé d’éléments vécus.

Ambiance bureau – pot de départ – qu’il a donné dans l’ambiance de tout a l h

Georges ellen,  William S. Burroughs

Ca m’a fait plaisir de partager cela avec vous

Lucas tu as ton très bien placé

Pourtant certaines personnes trouvent ce ton trop virulent

Tu pourrais tester d’autres manières mais c’était super.

 

21H45

LENA

Via Skype de VALPARAISO ( Chili ) il est 5h de l’après-midi

tout le monde fait coucou à Lena derrière Polipore Flamboyant.

Résidence artistique pendant 1 mois et demi en stage Residence nomade en Bolivie Sorte de bureau

Expostion dans une maison galerie, il y’a donc qq qui dort dans l’espace . Principe font exposition d’un soir.

LE site CASANIKOe.wordpress.com/hoy-en-kasanoes

J’ai monté ce projet l’année dernière en 4ème année, l’idée était de faire l’expo en arrivant à Bolivie et de la refaire à Strasbourg.

Expérience/ souvenir de ce voyage

Exposition  » UMBRAL  »

Couloir avec 2 haut parleur en face a face dans l entrée, construit deux oscillateur aqui diffusent frequense très basse et Ping Pong

Dehors , arrive sur pièce Chaque photo garde persistance , a gauche , mini paysage, similaire en Bolivie, impression de reflets partout, de flottement

prendre en photo depuis un toit en me réveillant. Construit un plâtre avec chose trouvé au sol ( pierre, graines..)  = mini cercueils. posé aux sols

video faite dans la jungle, mise en abime avec passage de mes mains refilée

Dans la dernière salle photo avec une feuille qui crame, contemplatif  video projetée sur miroir.

Proposition dece qui reste di souvenir et du Voyage.

Bacillus Subtilis : ELLE recycle beaucoup de formalisme dans ton boulot et on a du mal a saisir l’expérience du voyage parce qu’on revoit des choses qui se ressemblent formellement et ça parait assez froid et désincarné (Bacillus Subtilis dit que c’est violent par écrit mais c est plus compliqué que ça)

Effectivement il y avait quelque chose d’assez froid et en discutant avec les visiteurs , ils se rapprochés et c’était différent

On dirait un réagencement de choses que tu aurais déjà fait ( les mains , les paysages la projection de lumière au coin en plafond

est ce que la voyage a inoculé ta pratique du coup ?

De réagencer des choses que tu as déjà faites et expérimentée ?

Lena : en tout cas , ça prenait sens les unes avec les autres, oui il y a des choses qui se retrouvent Polipore Flamboyant en même temps ça peut être intéressant aussi que tu montres des choses d’ici ( Strasbourg là-bas (ou tu es )

et tu nous montreras des choses de là-bas quand tu reviendras = chiasme  » mic drop » , non je rigole

 

Je reviens Fin Janvier

C’est étrange de vous montrer cela,

Tu as bien expliqué, tu pourras nous expliquer un peu mieux les petits objets en plâtre, ça ressemble tellement à ce qu’on a vu de toi , formellement

 

Je ne voulais pas faire un carnet de voyage, mais c’est histoire d’objet à chaque fois , c’est quelque chose d’émergent ou l’on ne reconnait pas la matière

 

J’aimerais suivre d’autres laboratoires des suivis pour me mettre dans le bain de Hors Format.

On pourrait la brancher sur un bon micro oui très bonne idée

L’année dernière c’était décousu, et cette année c’est carré , présence obligatoire

Pourquoi pas participer à l’exposition de Boston le 18 Décembre 2013

SAluuuuut Lena !

 

Pause dansante comme un thé (« Back to Life / Back to Reality).

 

Débrief Laccaria Bicolor

performance Lucilleperformance lucille

Restitutions échange stages erasmus, powerpoint auditorium –> cette année exposition dans toute l’école.

Dans ce cadre, refaire perf. « avec du feu » (première idée) de bogota, impossible feu/école/pluie/neige… et comment refaire ? Contexte particulier.

Je bloquais…. et décidai de changer de projet il y a trois jours.

Performalisation de mon mémoire de stage que je n’ai pas rendu.

Que raconte-on d’une expérience à l’étranger ? Qu’en dire ? Que ne pas en dire ?

Rapport de stage, questions paraissaient…

Bacillus Subtilis : ambiguité lié au rapport à l’exotisme, stéréotype de l’ailleurs ou réponse ironique lié uniquement rapport de stage.

Colombia = shimba = c’est très cool ou « grosse chatte ».

Pas de réponses.

C’est quelque chose que j’ai testé il y’a 3 jours, je n’ai pas vraiment de recul encore.

Exotisme , attente de différence culturelles

Fonctionne très bien niveau timing

Comment tu as le choix des elements

Points commun de mon quotidien là bas et à strabourg + utilisation d ‘image photocopiée

Choix de ces image s= clichés de ce qu’est la Colombie ( fruit football, shakera

Est ce que c’est politique ? Quelle est ta posture ? Question du rapport de stage ?

Oui instiyutuin école , fournit suivi et bourse ,

Evidemment que c’est politique et je l’espère

référence Marcel broothaers = discuter le fait de faire une exposition en 3 mois, il était poète de café , a fait expo forte , faisait parti de sa démarche de faire intervention polemeique.

Laccaria Bicolor, Question sur la politique je savais qu’elle tomberais mais c est quelquechose que je ne maitrise pas.

Totalement relié au Rapport de stage, totalement lié au fait de devoir faire un rendu et non par rapport au voyage et l expérience que j ai eu a l’étranger.

C’est quelque chose de ponctuel, lié toujours a un contexte, peut être un probleme de refaire mes performances

Est ce que tu t’attendais du monde qu’il y avait

Non a aucun moment j ai imaginé qu’il y ait autant de monde,

L exposition est devenu la chose politique, mettre en valeur l’école avec cette exposition en invitant

Lentin de Schaeffer : d’entrée tu étais la premier personne qu’on voyait et

Laccaria Bicolor : J’en ai parlé a Julia, j’ai pensé lui déposer ce rapport de stage devant sa porte mais ça aurait été violent, provocateur.

Trompette de la Mort : le monde attire le monde , le public  pouvait penser qu’il y avait du sang ou quelqu’un nu

J’aime joué avec cela, de jouer sur une fin où il ne se passe presque rien. parce que les gens attendent que je me coupe les veines, quelqu’un a la fin est venu me démangé cela.

 

Polipore Flamboyant

Je suis content d’être tous réuni dans ce micro nation micro nation

, en retroprojection , un compteur sur 60 seconde

Lumiiere éteinte. + lumiere d’appoint. hhoooooooooooo haaaaaaaaaaaaaaa

Ce compteur va tourner en boucle, on a chacun un premier segment de 60 secondes pour parler, le second tour , on a un nouveau segment de 60 sec on pose des questions

plouf plouf

Lentin de Schaeffer tu commences

Lentin de Schaeffer : je voudrais parler de mon grand format et de mon voyage en Grece, je suis à la recherche de fantômes

Coulemelle : va voir mon petit frère que je ne vois pas souvent, il aime la performance, il a aimé l’exposition sur joannesbourg au 104

Stephanie : je voudrais vous parler de mes recherche pour Casino sur le desir

Laccaria Bicolor : la neige c’est blanc c’est froid c’est mouillé, j ai vu une image d un homme qui vague dans la neige

Léa Fayard :

ok alors je regarde beaucoup de clip un clip de Nelly il y’a beaucoup de clip nous montre son cul

Psalliote des Jachères : je vous parle actuellement de ma situation

Truffe : c.a.s.c.a.r.o avec une petite fille , gravure e

Post-Fungit : j avais une autre idee de ce dispositif  dans la sociologie , torture  stand for thé expriment

je vais m arrêter là

Girolle toute les décision qu on prend se font en 1 ‘ de seconde je vais vous parler de mon amour pour le rythme maintenant vous savez faire une rythme assimetrique

Bacillus Subtilis / j’ai demandé une annné et demi dindisponibilité , l école a accepter, a priori ça devrait pouvoir se faire, ça pourait être …

Trompette de la Mort :  aujourd hui j ai croisé un homme  qui fait parti des rom’ derrière la voie ferré, je ne pensais pas le revoir, pk il y’a trois jours

Lucas : j’etais avec Gabriel qui a monté pendant un mois dans l’Himalaya , une cabane

Bolet de Fechtner :

il y’a deux espaces, je suis un stressée, je ne suis pas prête , j’arrive 45 min de retard en cours pk j ai pas finis de préparer

LMike: merci de me recevoir  vous etes un psy jaimerais rentrer chez moi

Polipore Flamboyant : pas de nouvelle du procureur

plusieurs projets

 

LE TEMPS DES QUESTIONS

Lentin de Schaeffer : marrant tes clips parle très vite mais n’a pas vraiment posé de questions

Coulemelle : Psalliote des Jachères comment t en ai arrivé là et toi mike est ce que tu buvais devant ta femme et tes enfants j ai besoin d une femme de ménage , jet blanchi

Nyctale Porteuse d’Etoiles : lea est ce que tu pourrais mettre

Laccaria Bicolor : comment  elle a brulé

Coulemelle :

Truffe , Lucas est ce que ça t’a fait fantasmé cette histoire de Gabriel.

Post-Fungi :

Qu’est ce que tu engages le temps de parole est quelque chose de compliqué en HF, tout

Girolle : est ce que Bolet de Fechtner est ce que tu as parité as une expo en trois mots? est ce que tu aimes la techno Polipore Flamboyant en deux mots ? et Coulemelle est ce que tu payes pour le ménage?

Bacillus Subtilis : Curieuse de comprendre ce qu’est la stand for technology, Post-Fungi ?

Trompette de la Mort : question à Post-Fungi +

Lucas: est ce que Psalliote des Jachères tu as deja fait du theatre ? bah en 5 eme

Bolet de Fechtner :  j ai une question pour Post-Fungi, je vais demander à Wikipedia

Mike : pb d’alcool Girolle t’as une solution ? oui un temps en 11 temps

Polipore Flamboyant : Pleins de question pour tout le monde pas le temps de répondre + Girolle regarde boum boum boum

 

 

RETOUR GRAND FORMAT LUCAS

récapitulatif  de ce qu on a vu au sous sol

Sorte de duel antre deux free jumeaux

deuxième video la fumee fait pleurer, pathos humoristique

Produire de la fiction avec de la réalité

Filmer un comédien pendant plusieurs heures, moitié impro, moitié vécu

Projet 18, rencontre avec le père de famille envisagée, projet d’édition, lvre avec les photos du père

ambition rester dans la frontière entre ce qu’il écrit et ce qu’il observe

mettre en scène l’arrivé de la police ..

Dans le Nausée de JP sartre,impact  de la fiction sur la réalité comment elle travestie la réalité

J’ai voulu retrouve ces états

Bolet de Fechtner ; je m’intéresse sur ses enregistrements cachés

lucas; je me laisse une marche éthique plus large ici en hors format, dans mon groupe de travail

lucas; j’ai envisagé d’aller en procés,

Bolet de Fechtner ; tu inclus les conséquences de tes actes par avance; procès

lucas; degrés d’anticipation que je trouve intéressant

Post-Fungi; la police elle peut arriver a n’importe qu’El moment

Bacillus Subtilis; dans le procès il y a des conséquences pour toi mais aussi pour d’autres personnes, quesqui t’intéresse en tant qu’artiste,,?

lucas; ça m’embête d’intégrer d’autres personnes

projet artistique ; il a trouvé des images dans une poubelle, a prévenu la famille, les a interviewe

 

Bacillus Subtilis; dans la société qu’elles questions tu te poses? le droit a l’image?

en tant qu’auteur ; de te mettre dans une situation qui pose des questions éthiques, quelque sa met en jex de te mettre dans une situation qui implique juridiquement toi et autruis

lucas; pour moi c’était de venir vers ces personnes la et leur dire, vous etes les personnages de ma fiction

Bolet de Fechtner ; est ce que toi tu pourrais leurs intenter un procès sur ton droit a l’image

Bacillus Subtilis; si tu dois aller au tribunal il faut que tu sois préparé a ces questions

Girolle; ce serait quoi la question de ce débat public? c ça la question

Bolet de Fechtner ; tu n’est pas clair

Lentin de Schaeffer ; c’est en lien avec quand tu avais trouvé des images dans une ile?

Post-Fungi; on en a parlé hier

débat de hier sur les chroniques… non mais c’est pas que je veux parler des chroniques

Lentin de Schaeffer ; Bacillus Subtilis elle a fait une expérience ou ils ont récoltés pleins d’informations sur une personne

lucas; j’ai écris une ou des histoire, je me demande est-ce que je peux inviter cette personne la à s’intégrer dans mon histoire, a ce qu’il s’y prenne au jeux

Polipore Flamboyant ; tu as imaginé que le gs te dises ah j’n ai rien a foutre de ce truc la

lucas; la finalité est d’observer les frontières entre l’espace fantasmé et imaginaire

Bolet de Fechtner ; je n’arrive pas a comprendre pourquoi est ce que tu mêles ces deux choses la, je n’y crois pas

lucas; je me met dans des situations de perte de contrôle volontaires alors comment est ce que tu peux me demander

Girolle questue tu considères le plus dans ce travail, les images, texte?

lucas; je peux pas ne pas considérer que c’st lui qui a pris les photos

Bolet de Fechtner ; tu veux le rencontrer pour avoir son aval,?

lucas; non d’abord c’est pour connaitre la vérité sur cette histoire la

Bolet de Fechtner ; pour moi c’est ça qui est intéressant t pas les problèmes juridiques

il faut que tu sois très très clair sur ses questions la, et les questions de collaborations

Post-Fungi; dans manifart, le thérme de collaboration est très présent,

le juridique est intéressant la pour poser des formes  la dessus, il y a un sepèces de gros flous

lucas; c’est hyper anecdotique ce truc la

Bolet de Fechtner ; toi tu dis collaborations pour les deux

lucas; ben oui j’ai peut être pas assez de vocabulaire

Post-Fungi; j’ai l’impression qu’on est aussi dans un moment ou on est dans un système économique et artistique ou le sens de collaboration n’est pas neutre, comment ça se psse et avec qui pour moi n’est pas anecdotique

Bolet de Fechtner ; il faut que tu trouves une autre manière de siter les choses

on t’attaque dans les faiblesses par ce qu’il y a de la force dans tes projets

lucas; je me réserve la possibilité de ne rien en faire si ça vire au noeud de boudin

Bacillus Subtilis; ce serait bien si tu arrivais a formuler cs questions éthiques

Post-Fungi; éthique est un thermes philosophique pas juridique

lucas; j’ai pas envi de m’enfoncer dans la provocation

Bolet de Fechtner ; tu n’est pas dans des stratégies juridiques mais tu mets un temps fous a répondre, il faut que tu te penches sur les questions juridiques

il faut que tu arrives a le formuler

apres tu pourras parler de la cabane, brat pite

Bacillus Subtilis; l’homme sauvage

lucas; maps oh vows eyes ou la!!

cette mode des montagnes elle ne vient pas de nulle part et c’est un phantasme très d’actualité, j’assume de l’avoir

es ce que tu trouves ça risible

Post-Fungi; non je trouve ça naîf

tu le décris d’une manière extrêmement romantique

Bolet de Fechtner ; toi tu interroge le stéréotype?

lucas; peut être que j’ai une grande naïveté la dessus, je m’interroge sur le retours a ces questions la en tant que citadin

Trompette de la Mort ; j’ai grandi dans la campagne et je peux te parler sur le retours a la nature

Girolle : j’aimerais bien avoir votre idée sur ces images

 

vidéo 16m40

presque pas de son

foret , gens qui entrent dans un chalet, se déshabillent et se rhabillent en uniforme, travail?nettoyage?

s’approprient les lieux, boivent, mangent, nettoient, se nettoient

 

Trompette de la Mort ; tu leurs a donné quoi avant de jouer

il faudra que tu nous explique tou la Girolle

on découvre ton monde intérieur

 

Girolle ; trop pas c’est eux qui m’ont souillé

 

alors c’est une collaboration, je suis allé a la foret pour écrire un peu

accueilli par forestier, centre d’art

le lendemain ils se sont habillés comme ça, j’ai commence a regarder

la première scène, lorsque qu’ils mangent des sandwich

ils voulaient faire d’autres actions

j’ai essaie de leur expliquer que ça collait par leur truc, je leur ai donne parfois des contraintes, j’ai créé une continuité narrative a ça, c’est a peu près dans l’ordre dans lequel je l’ai tourne

j’ai dit a l’équipe que ça m’intéressait de participer dans un tournage, mais que ce serait libre

mon but; que ça devienne un truc virale, que plein de gens se l’approprient

on est arrivé dans une cabane design très sophistiquée, tout entait près, cafe thé manger…

hors contexte de la foret

 

un huis clos a 5; 80 euros la nuit

on voudrait que la vidéo soit montrée dans la cabane, aux gns

 

Trompette de la Mort ; j’ai bien aimé ce contexte esthétique

Girolle ; énormement d’espaces inutiles

 

Psalliote des Jachères ; le son tu voudrais faire un son en voix off?

Girolle; si en hors format quelqu’un veut travailler le son je veux bien

Lentin de Schaeffer ; la nana qui dit (je ne sais plus) ça casse tout le truc

Trompette de la Mort ; il y a des actions qui marchent d’autres pas

 

Girolle c vrai la cellule aquatique, a la fin ils savent vraiment pas quoi dire

 

Bacillus Subtilis ; à la fin on sort de la fiction

 

Girolle ; scénario; 4 personnes arrivent du bois, entrent dans la cabane (mettent les habits au feux, mais on le voit pas pacque cette scène est pourrie) et après ils se créent un rituel

j’avais l’impression que j’avais envi de quitter le travail, parce que parfois c’était super et ils cassaient la baraque et d’autre fois ils n’étaient pas vraiment impliques

dans la boue; questions réponses; de plus en plus surjeoué, préparé

 

Trompette de la Mort ; quand ça progresse dans la déviance ça marche vachement bien

 

Bacillus Subtilis; j’aime bien le côté silencieux, sans son

ça rend stérile

Pourquoi mettre des extraits sur Youtube.

Est ce que tu veux en faire une fiction ? ou est ce que tu veux montrer un processus ?

Girolle ; la régression a la nature, a la nourriture aux objets

 

Philippe Pareno, Pierre Huygues; travail sur ; Ann Lee, personnage de manga racheté par les artistes pendant un certain temps

ils ont arrêtés en 2001 et donné a une association, personne n’a plus le droit de se les réappropriés

ils sont à Beaubourg et au Palais de Tokyo

 

Post-Fungi ; moi le fait de l’amener sur internet ça me questionne parce que c’est un espace ou il y a déjà ce genre de choses; pratiques transmédias audiovisuel, tf1 arts, des projets assez proches

le rapport a la secte a la cellule a l’individualité par rapport au groupe

 

Girolle ; principe, celui qui voit cette vidéo est le membre d’une secte. il y a énormément de cabanes de cette nature, on lui dira qu’il est entré dans un processus de régression, l’homme face a la nature

 



Laisser un commentaire

*