---Back to esad-stg.net hub

Marche & Photos 1 / Place St Etienne > Ecole (wsh avec La Cambre)

IMG_3290-copieW

 

Auteurs / Authors : tous

Participants : tout le groupe

Lieu / Place : De la place St Etienne à l’Ecole.

Date(s) : mars 2012

Durée (processus jusqu’à présentation ou à préciser / Duration (process until presentation or to be specified) : 5 mn

Description (medium, genre, concept, questions, critics…) : Photographies en série. Travail sur le point de vue et ses accroches.

Réalisation d’une fresque murale regroupant les photos de chacun des participants.

Perspectives : faibles

Axes de recherche / Research axes (Play/Urban)  : Game/play

Protocoles (collectif) d’action / (collective) action protocols : Marcher, prendre une photo tous les dix pas en 1/choisissant 2/ ne choisissant pas son point de vue.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

FREE SPACE

——————————————-

PRESENTATION GENERALE DU WORKSHOP

Workshop de 4 jours, centré autour des protocoles dans l’espace urbain. Les premiers jeux que nous expérimentons sont des marches individuelles ou collectives sur un parcours commun, avec arrêt tous les X pas. Et prise de vue. Il s’agit de jouer avec ce qui nous arrête le regard lorsque nous marchons.

Se fabriquent ainsi deux sens de lecture. Un vertical, et l’autre horizontal.
Sur un même parcours, ce qui frappe, c’est à quel point chacun ne voit pas la même chose (et comment parfois nous voyons TOUS la même chose). A quel point la ville est des villes.

Les protocoles d’observation intègrent aussi le temps. Nous nous asseyons pendant 30mn sur un banc circulaire, au centre d’une place, et notons ce qu’il se passe, ce que nous voyons et entendons en face de nous, et autour. Chacun prend une photo de ce qu’il voit en face de lui. Puis le lendemain, nous revenons et nous remettons à la même position, et lisons nos textes.

Le workshop ouvre des pistes de réflexion notamment sur le sens de ces protocoles. Ils trouvent presque immédiatement une dimension ludique, parfois un peu trop. Leur force réside dans le fait qu’ils déplacent le regard sur un environnement quotidien. Mais la question du sens, du politique revient alors. Le danger étant d’oublier le contexte, l’histoire, etc. En se concentrant sur des jeux d’apparences.

———————————–
SERIE JCL

SÉRIE MARIELLE

SÉRIE OLIVIA

TEXTE A VENIR AUTOUR DE CE QUI NOUS ARRÊTE DANS LA VILLE, & LA QUESTION DU RÉCIT. AUSSI SUR LA PRODUCTION ASSEZ RADICALE DE COLLAGE D’IMAGES QUE CE JEU SUGGÈRE.
——————————-
PRESENTATION  A L’ECOLE
img_5556


Leave a Reply

*