---Back to esad-stg.net hub

Protochorégraphies 7 // Lisa Sclavo & Lisa Colin

TITRE
Auteurs / Authors : Lisa Colin, Edouard Pagant, Alexis Heroult, Amandine Martin, Lisa Sclavo
Description :
Axes de recherche / Research axes (Play/Urban)  : Protochorégraphie
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
In situ (may include different times > time 1, time 2, time 3, etc..)/ peut inclure différentes étapes > Temps 1, Temps 2,Temps 3, etc..
Medium : Vidéo et son
Genre :
Concept : Réalisation d’une chorégraphie dans un centre commercial
Participants :  Lisa Colin, Edouard Pagant, Alexis, Amandine, Lisa Sclavo
Durée / Duration : 5 minutes
Ville / City : Bruxelles, Centre commercial City 2
Date : 27 Mars 2015
Questions : Comment inventer un protocole d’interaction? Un geste du quotidien peut-il devenir un acte artistique? Quand il est réapproprié devient il extraordinaire? Et comment? Et pourquoi cette intervention statique en particulier dérange les forces de l’ordre?
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
TEMPS 2
Exhibit
Medium : récit et vidéo
Genre : présentation performative
Concept :
Participants : Lisa Sclavo et Lisa Colin
Durée / Duration : 10mn
Ville / City : Bruxelles
Date : 27/03/2015
Questions :
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Analyse critique / Critical analysis : L’intervention statique dans un espace public est une position susceptible de créer des contestations, et est devenu une cible potentielle  de divergence de l’ordre public vis à vis de la sécurité publique.
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Protocoles (collectif) daction / (collective) Action protocols :

Comment chaque individu, chaque corps se positionne les uns par rapport aux autres? Comment les individus interagissent dans une même sphère?
Un centre commercial, un intérieur; une foule, un mouvement incessant; un corps, une surface de contact. L’idée du protocole a été de mettre en évidence les gestes que chaque individus effectue machinalement, sans même plus y préter attention et de les révéler par une chorégraphie.

Dans un premier temps un des corps du groupe s’est positionné à un endroit du centre commercial où il avait beaucoup de foule, de mouvements, de passages. Ce corps à servi de surface de contact. Immobile il a reçu des frottements, des contacts, des chocs de la part des gens. A chaque passage, ce corps-surface, à l’aide d’un appareil enregistreur, décrivait de quel type était le contact, à quel niveau du corps et quel mouvement il créait.

Dans un deuxième temps il a été question de donner cette partition à d’autres membres du groupe. Chacun muni d’écouteurs à rejouer la partition à l’endroit où l’enregistrement à été effectué, avec son interprétation et les souvenirs de ce qu’il peuvent endurer dans ces moments là.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
FREE SPACE

Images présentation Jc  Lanquetin

DSC05881w DSC05882w



Leave a Reply

*